Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter.

S'abonner
Marché

Panorama des dépenses de santé 2022 : léger repli des dépenses en audioprothèse

  • N’importe où

 

D’après la Drees, la consommation de biens médicaux hors optique médicale représente 12,7 milliards d’euros en 2022. Elle progresse de 1,4 % par rapport à l’année dernière, après une forte augmentation en 2021 (+8,6 %) portée par les audioprothèses et soutenue par la montée en charge du 100% santé. Toutefois, la Drees constate que les dépenses de prothèses auditives se replie un peu en 2022 (-2,5 % après +60,6 %) et s’établissent à 2 milliards d’euros dont 24% en 100% santé.

Par ailleurs, La Drees souligne que la participation des organismes complémentaires au financement de ces biens s’est stabilisée après la hausse importante enregistrée en 2021, en lien avec l’entrée en application complète de la réforme du 100 % santé pour les audioprothèses. Cependant, malgré un léger recul, la Drees précise que la consommation des audioprothèses se maintient à un niveau très élevé.

La Dress précise que la légère baisse des dépenses concerne les audioprothèses du panier A « 100 % santé » (-4,5 %) comme le panier à tarif libre (-1,8 %). La répartition entre les deux paniers reste stable : les audioprothèses du panier 100 % santé représentent un peu moins d’un quart des dépenses, comme en 2021.

Pour les audioprothèses, le 100 % santé représente une part un peu plus basse (24 %) et les dépenses se replient en 2022, après une très forte hausse en 2021.

En 2022, la Dress note que plus de la moitié des dépenses d’appareils auditifs concernait des patients de 75 ans ou plus. La structure par âge des patients de consommation d’audioprothèses des deux paniers est assez homogène, même si les 65 ans ou plus ont un peu plus recours que les autres au panier 100 % santé.

La Drees relève également que Le 100 % santé a nettement réduit le financement des ménages des audioprothèses. En 2022, les organismes complémentaires sont les premiers financeurs de la dépense d’audioprothèses avec 42 % du total de la dépense. Pour les appareils auditifs du panier 100 % santé, cette part atteint 62 % (contre 36 % pour le panier à tarif libre). Depuis 2019, première année de mise en place de la réforme, la part des organismes complémentaires dans la prise en charge des audioprothèses augmente nettement (+19 points).

La Sécurité sociale finance, quant à elle, 22 % de la dépense d’appareils auditifs (29 % pour le panier 100 % santé, 20 % pour le panier libre). La part de la Sécurité sociale progresse également depuis 2019 (+7 points). Sur l’ensemble des audioprothèses, le reste à charge des ménages diminue nettement depuis 2019 (-25 points) pour s’établir à 36 % en 2022. La part de la consommation d’audioprothèses à la charge des ménages varie fortement entre les deux paniers. Le reste à charge des ménages estimé en 2022 pour les produits de la classe I est faible (9 %), de l’ordre de 40 millions d’euros, soit environ 150 euros en moyenne par patient. Pour les audioprothèses au tarif libre, les ménages prennent en charge 44 % de la dépense totale en 2022, ce qui représente un reste à charge global d’environ 660 millions d’euros, soit 500 euros en moyenne par patient.

Pour recevoir les dernières infos, inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Commentaires fermés.

Les plus vus

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Il sont nécessaires au bon fonctionnement du site internet et sont utilisés par la société Fréquence Audio pour vous permettre une navigation optimale et de faire usage des services que nous fournissons. Vous êtes informés qu’en cas de refus, votre navigation risque de ne pas fonctionner correctement.


Refuser tous les services
Accepter tous les services