Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter.

S'abonner
Actualités

100 % Santé : le Snitem craint un ralentissement d’accès aux soins

  • N’importe où

 

La réforme du 100 % Santé en audioprothèse est une réussite et a eu un impact positif sur le secteur. En effet, depuis janvier 2021, elle a permis d’appareiller près de 40 % des malentendants sans reste à charge. Par ailleurs, les taux d’appareillage et de satisfaction sont parmi les plus élevés au monde : le taux d’appareillage a progressé de 5 % entre 2018 et 2022 pour atteindre près de 46 % de la population cible, et 82 % des malentendants se déclarent satisfaits de leur audition*.
Toutefois, le Snitem (Syndicat National des Technologies Médicales) constate un ralentissement soudain du volume de patients équipés depuis novembre 2022, soit un mois après la fin de la dérogation de prescription des médecins généralistes (1 er  octobre 2022).
Cette baisse du taux d’équipement s’est traduite par un repli du marché en volume de 9,1 % entre novembre 2022 et février 2023. Selon le syndicat, cette dérogation constitue pourtant l’un des leviers principaux de réussite de la réforme du 100 % Santé.
En outre, le Snitem souligne que la situation démographique actuelle des ORL révèle une inégalité d’accès aux soins sur l’ensemble du territoire et peut entraîner un renoncement aux soins en audioprothèse.
Face à ces éléments, le groupe aides auditives du Snitem ne cache pas ses inquiétudes. Il indique que la situation actuelle peut s’avérer contre-productive pour assurer la pérennité de la réforme du 100 % Santé en audition, une réforme qu’il juge essentielle et efficace pour le bien vieillir.
Pour y remédier, le Snitem propose notamment, à court terme, une nouvelle prolongation de la dérogation accordée aux médecins généralistes. Parallèlement, le syndicat souhaite que des discussions soient lancées autour du travail aidé pour les ORL et sur la mise en place de la télémédecine qui permettrait d’intégrer le médecin spécialiste et de fluidifier le parcours de soin, ou encore sur la possibilité d’envisager un parcours de soin différent selon le diagnostic initial établi par le médecin généraliste.

*Source Eurotrack 2022

Pour recevoir les dernières infos, inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Commentaires fermés.

Les plus vus

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Il sont nécessaires au bon fonctionnement du site internet et sont utilisés par la société Fréquence Audio pour vous permettre une navigation optimale et de faire usage des services que nous fournissons. Vous êtes informés qu’en cas de refus, votre navigation risque de ne pas fonctionner correctement.


Refuser tous les services
Accepter tous les services